Toute l’actualité > Entreprise de la semaine > Au pays du citron à Menton

Au pays du citron à Menton

Cinq questions à Fabrice Puech, co-dirigeant d’Au pays du citron

L’entrerpise

Au pays du citron

22, rue Saint-Michel
6500
Menton

04 92 09 22 85

contact@aupaysducitron.fr

http://www.aupaysducitron.fr
Quel est le profil de votre entreprise ?

Au pays du citron est une entreprise créée en 2008, spécialisée dans la transformation de citrons de Menton en créations gourmandes. Nous proposons ainsi une large gamme de produits de bouche, apéritifs, liqueurs, confitures, confiseries, conserves, etc. mais aussi de bien-être avec des savons, baumes à lèvres, bougies de massage, gommages ou encore parfums. Au total, ce sont quelque 200 références qui sont distribuées dans notre atelier-boutique de Menton (200 m²), dans nos boutiques de Lyon et de Cannes, ouvertes respectivement en 2015 et en 2016, et sur notre site internet marchand. Les pâtisseries et produits de bien-être sont fabriqués dans des laboratoires vitrés intégrés à notre atelier-boutique, le reste dans notre unité de production située à Sospel. L’entreprise emploie une vingtaine de personnes pour un chiffre d’affaires d’environ 2,5 millions d’euros.
Quelle est sa valeur ajoutée ?

L’étendue de notre gamme quand les fabricants concurrents se spécialisent généralement dans une famille de produits (liqueurs, confitures…). Et la fabrication artisanale. Nous fabriquons en effet 95% des produits que nous commercialisons, à l’exception de notre bière au Limoncello et de la terrine au citron de Menton car nous n’avons pas voulu nous engager dans la fabrication de produits carnés à cause d’une réglementation trop complexe.
Quels sont vos objectifs pour 2018 ?

La construction d’une nouvelle unité de production sur la zone artisanale de Sospel. C’est un projet caressé de longue date, que l’incendie de notre atelier, fin 2016, a accéléré. Il s’agira d’une unité de 700 m², qui nécessitera un investissement d’environ 500.000 euros, et qui nous permettra de développer de nouveaux marchés comme celui de la vente en gros auquel nous ne pouvions répondre faute de place. Le permis de construire va être déposé dans les semaines qui viennent.
Si vous recrutez, quels profils recherchez-vous ?

Nous prévoyons de recruter deux ou trois ouvriers de fabrication supplémentaires courant 2018 pour soutenir notre développement sur les nouveaux marchés. Deux nouvelles vendeuses pourraient également rejoindre l’entreprise si nous arrivons à trouver un emplacement dans le 1er arrondissement de Paris, là où nous souhaitons ouvrir notre quatrième boutique.
Quelle est votre priorité du moment ?

Le début d’année est consacré à la préparation de la fête du citron, qui se déroulera du 17 février au 4 mars 2018. C’est un des moments forts de l’activité de la boutique de Menton, avec les mois d’été, puisque notre clientèle est majoritairement composée de touristes. Il convient aussi de fabriquer le stock annuel car nous entrons en période de récolte.