Toute l’actualité > Entreprise de la semaine > Cinq questions à Christelle Guillaume et Gille Roche, Nice Kid’s Party

Cinq questions à Christelle Guillaume et Gille Roche, Nice Kid’s Party

« Les valeurs d’enracinement local que nous véhiculons viennent d’une longue tradition à Nice de spectacles de rue »

Quels sont le profil et l’histoire de votre entreprise en quelques mots ?

Nice Kid’s Party propose dans le domaine de l’événementiel une palette étendue de prestations en spectacle vivant pour des événements privés ou de grandes manifestations. Notre clientèle est, en très grande majorité, constituée de collectivités locales qui font appel à nous pour animer des événements, comme la Ville de Nice pour son Carnaval ou pour des délégations à l’étranger représentant notre culture régionale.

Nous sommes une T.P.E. avec maintenant trois personnes dans le management encadrant plusieurs équipes d‘intermittents du spectacle jongleurs, danseurs, échassiers, musiciens, présentateurs, chanteurs qui représentent à l’année plus de 25 emplois à temps plein. Nous travaillons aussi comme agents en proposant d’autres artistes à des organisateurs d’événements qui en font la demande. Et bien entendu, nous travaillons en partenariat avec tout le secteur de l’événementiel local lorsqu’ on nous demande des prestations qui dépassent nos compétences. Si nous sommes très présents sur le plan local et d’autres événements régionaux, nous savons aussi sortir de notre région en étant présent sur le plan national voire international. Nous pouvons tenir jusqu’à 20 prestations simultanées pendant la période estivale ou les fêtes de fin d’année. Notre chiffre d’affaires a été multiplié par 4 en dix ans et réalisé à 70 % dans les Alpes-Maritimes. L’entreprise fondée par Gilles Roche et moi-même existe depuis maintenant treize ans.

Quelle est sa valeur ajoutée ?

C’est tout d’abord l’originalité de nos créations qui fait notre valeur ajoutée. Dans l’événementiel on doit constamment renouveler les prestations pour éviter la critique du déjà-vu. Nous véhiculons nos valeurs d’enracinement local qui vient d’une longue tradition à Nice de spectacles de rue. Nous privilégions aussi les circuits courts en faisant travailler des locaux. Nous employons ainsi deux costumières du Broc qui réalisent tous les vêtements de nos artistes.

 Quels services de la CCI avez-vous utilisés et qu’en avez-vous retiré pour votre entreprise ?

La CCI nous a aidé pour le recrutement de notre commercial au travers du dispositif ARDAN qui vient d’entrer en fonction début mars.

 Quels sont vos priorités et besoins pour l’année 2021 ?

Le recrutement de notre cadre commercial va nous permettre de nous diversifier dans un secteur sur lequel nous n’étions pas très présents jusqu’à maintenant celui des animations en entreprise. Dans cette période délicate qui limite nos activités nous insistons sur la formation de nos équipes pour leur permettre de diversifier leurs prestations.

 Quelle est votre devise en tant que chef d’entreprise ?

S’adapter ! Notre activité a dû relever deux défis nés d’une réglementation plus contraignante, celui de la sécurité après l’attentat de Nice, celui des gestes barrières et de l’évitement des attroupements avec la Covid. Il nous a fallu en collaboration avec les services municipaux imaginer de nouvelles façons de travailler pour respecter des normes de sécurité accrues.

Nice Kid’s Party

Présidente : Christelle Guillaume

contatc@nicekidsparty.com

06 20 72 42 72

Site : https://www.nicekidsparty.com/