Toute l’actualité > Un jour un talent > Corinne Montcourtois-Ruiz Au Bonheur des Cocottes

Corinne Montcourtois-Ruiz Au Bonheur des Cocottes

L’entrerpise

AU BONHEUR DES COCOTTES

19 rue Lascaris
6300
Nice

09 53 74 79 15

cocottes.nice@gmail.com

http://www.aubonheurdescocottes.com
1 – Quel prix avez vous reçu et dans quel cadre ?

Au Bonheur des Cocottes a obtenu le 27 mars dernier au ministère de l’Economie et des Finances, le Mercure d’Or 2019 dans la catégorie innovation commerciale. Ce trophée est organisé annuellement par le réseau des Chambres de Commerce et d‘Industrie.
2 – Présentez-nous votre entreprise, son histoire ?

Au bonheur des Cocottes a été créé en juillet 2015 comme un concept store qui est d’abord une ambiance dédiée à ces époques du passé où la féminité avait sa place dans une société qui n’était pas encore envahie par la technique et l’obsession de la rentabilité et se donnait le temps d’apprécier les jolies choses.Nous avons voulu faire partager notre amour des dentelles, des plumes des porcelaines et des paillettes et de tous ces petits riens, petites lampes, flacons, services à thé ou  accessoires de mode qui embellissent la vie.Nous sommes dans une logique de la pièce unique ce qui permet de proposer des cadeaux originaux et personnalisés pour donner le coup de cœur à nos visiteurs. Au Bonheur des Cocottes c’est aussi un petit espace de rencontres que nous pouvons privatiser pour des apéro-trocs et pour de petits événements comme une séance de relooking ou  un team building  professionnel.Depuis cette création nous avons évolué en développant grâce à mon mari Philippe, une activité de restauration de vieux appareils de radio de l’époque de la TSF en leur incorporant toute l’électronique nécessaire pour écouter de la musique en streaming ou par une clé USB, soigneusement dissimulée!
3 – Quels sont vos atouts qui ont fait la différence pour obtenir cette distinction ?

Ce que nous faisons en restaurant des objets anciens correspond bien aux valeurs émergentes qui consistent à éviter la surconsommation d’objets et les produits jetables à obsolescence programmée. Restaurer des objets comme des postes de radio plutôt que de les mettre au rebut participe de cette démarche et c’est ce qui a sûrement séduit le jury de l’innovation.
4 – Quels sont vos projets en cours pour le développement de votre entreprise ?

Nous resterons dans la même logique en élargissant peut-être dans le temps la gamme des objets que nous allons restaurer mais par ailleurs nous souhaitons nous spécialiser dans les objets des années 20 et 30,  de l’Art Nouveau et du Modern Style. Il y a une réelle demande pour les objets de cette période et notre clientèle, de plus en plus internationale  dépasse largement les frontières du département
5 – Parlez-nous du dirigeant que vous êtes ?

Je fais en sorte de mettre en avant mes valeurs qui sont celles du non gaspillage et du recyclage des objets. Ce recyclage je pense qu’il s’adresse maintenant non seulement à ce que produit la nature mais aussi aux objets technologiques qui ont été accumulés depuis plus d’un siècle. Je suis dans cette logique d’une consommation responsable refusant l’obsolescence programmée, la surconsommation, le jetable, une valeur qui rencontre de plus en plus de succès dans notre société.

create_question_response(,)]

Ce contenu vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :