Toute l’actualité > Entreprise de la semaine > French Riviera Hostel (Nice et Antibes)

French Riviera Hostel (Nice et Antibes)

Cinq questions à Nadjid Haddar, fondateur de French Riviera Hostel

L’entrerpise

Backpackers House

22, rue des Casemates
6600
Antibes



Quel est le profil de votre entreprise ?

French Riviera Hostel est un site internet créé en 2017 qui présente – et permet de réserver dans – les auberges de jeunesse Hôtel Pastoral (Nice) et Backpackers House (Antibes) dont j’assure la gérance. La première, ouverte en 2017, peut accueillir jusqu’à 32 personnes, la seconde, lancée en 2015, jusqu’à 12 personnes. Les deux établissements sont dotés de dortoirs, de salles de bain et de cuisines communes, ils proposent le wifi haut débit gratuit ainsi que des services laverie et bagagerie à une clientèle de jeunes voyageurs, à 90% étrangères, majoritairement en provenance d’Australie, d’Amérique et d’Asie. Trois personnes y travaillent à l’année, huit en saison, de février à octobre.
Quelle est sa valeur ajoutée ?

L’offre hostel (ou auberge de jeunesse) répond à une demande pas toujours satisfaite sur la Côte d’Azur, Nice concentrant l’ensemble des établissements. C’est pourquoi nous avons implanté notre second hostel à Antibes, qui n’en était pas pourvue, alors que ce type de séjour attire de plus en plus de voyageurs. Pour certains, par nécessité, mais je pense que la plupart opte pour ce mode d’hébergement par adhésion à un certain esprit de partage, de convivialité, d’échange, de découverte de cultures différentes qui rendent le voyage d’autant plus intéressant.
Quels sont vos objectifs pour 2019 ?

L’arrivée ces derniers temps de concurrents qui ouvrent sur Nice des auberges de jeunesse de grande capacité nous pousse à nous remettre en question, à identifier les points forts et les points faibles de chacun de nos établissements. Et c’est une bonne chose. D’où l’investissement d’une enveloppe totale de 100 K€ dans des travaux d’embellissement et d’amélioration pour accueillir nos clients dans les meilleures conditions. Il s’agit essentiellement de retravailler la décoration et l’aménagement des espaces en insistant sur des petits détails qui font la différence. Par ailleurs, nous avons la volonté d’ouvrir un troisième hostel sur Cannes dont l’emplacement reste encore à identifier. C’est notre objectif pour 2019.
Si vous recrutez, quels profils recherchez-vous ?

Des saisonniers sachant parler anglais.
Quelle est votre priorité du moment ?

Faire en sorte de boucler les travaux le 15 février afin d’ouvrir pour le Carnaval de Nice. Et ainsi avoir un premier retour client avant la saison estivale.

Ce contenu vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :