Chargement Agenda
  • Cet évènement est passé
le 28 mars

OPERATION DE NETTOYAGE DU PLAN D’EAU AU PORT DE NICE

Quand ?

lundi 28 mars 2022 de 8h00 à 17h00

Ce samedi 26 mars 2022, la CCI Nice Côte d’Azur, gestionnaire du port de Nice, a organisé, en partenariat avec le Club La Mouette, les associations ANAO et bleu Gorgone, une opération de nettoyage d’une partie du plan d’eau : la panne M où sont amarrés les 80 pointus de Nice. Encadrés par des plongeurs professionnels, une vingtaine de volontaires ont procédé au nettoyage du plan d’eau afin de collecter les déchets.

Les plongés se sont déroulées de 10h à 11h30. Les plongeurs ont été équipés de matériels fournis par les associations ANAO et BLEU GORGONE. Environ 10 plongeurs de l’association Anao assistés par environ 20 adhérents de la Mouette ont plongé au niveau du bateau du centre international de plongée et ont progressé en ligne jusqu’à la cale de halage. Plus d’une tonne de déchets a ainsi été collectée. Une vigilance toute particulière a été apportée aux organismes vivants récupérés avec les déchets qui ont été remis à l’eau.

Le Président de l’association ANAO a procédé à la caractérisation des déchets récupérés qui ont été pesés.

  • La collecte 2022 comprend :
  • 150 KG de bouteilles en verres (bières, sodas …)
  • 700 KG d’encombrants (pneus, gouttières, tubes PVC, cannes à pêches, casiers de pécheurs
  • 150 KG  de cannettes (sodas …)
  • Encombrants en ferrailles : une barrière de chantier, un chariot de supermarché

Les déchets plastiques ont été triés et déposés dans un conteneur de stockage dédié aux déchets plastiques récupérés en mer dans le cadre d’un projet Terracycle avec collecte et valorisation.

Les résultats de l’opération seront également renseignés sur l’application REMED ZERO DECHETS. ReMed Zéro Plastique est un réseau qui rassemble et fédère, à l’échelle de la Région SUD, toute organisation ou partie prenante souhaitant contribuer à la réduction des déchets sauvages qui aboutissent en Méditerranée (associations à but non lucratif, acteurs publics, gestionnaires, établissements scolaires, entreprises, groupement d’entreprises).

La gestion environnementale au port de Nice

Tous les déchets peuvent être collectés et triés, pour ensuite être valorisés afin de réduire l’impact des activités sur l’environnement.

Les installations du port, disponibles à tous les usagers du port, permettent ainsi de collecter aussi bien les huiles moteurs usagées des plaisanciers que le papier utilisé dans les bureaux, en passant par le verre des navires de croisière. A l’étude, une solution complète de collecte et valorisation propre des mégots…

Le port de Nice est un point de collecte DEEE (déchets électriques et électroniques) et permet ainsi de recycler plusieurs tonnes par an de matériel électrique jetés par ses usagers.

D’autres démarches comme la recherche de filières de recyclage et de valorisation selon le type de déchets récupérés ou la sélection de prestataires locaux ou d’entreprises adaptées complètent cet engagement.

Une sensibilisation du grand public aux plaisanciers

Depuis 2008, le Port de Nice est certifié ISO 14001 pour son management de l’environnement et se mobilise au quotidien pour réduire l’impact sur l’environnement.

Les équipes portuaires, grâce à des outils de communication pédagogiques adaptés aux besoins, sensibilisent quotidiennement les plaisanciers.  Chaque été, des opérations dédiées à l’environnement et aux écogestes sont déclinées auprès de la clientèle de passage.

Label « Qualité Tourisme Port de Plaisance »

L’obtention du label national « Qualité Tourisme Port de Plaisance » pour le Port de Nice en février 2021 est un gage du professionnalisme des équipes quant au soin apporté sur la satisfaction client

Ce label nécessite un engagement sur des critères tels que le savoir-faire, le savoir-être, l’informatique et la communication, le respect de l’environnement et le développement durable, le confort, la propreté des installations et la qualité globale de la prestation.

Véritable outil d’attractivité et de compétitivité créé sur mesure pour la destination France, l’obtention – pour une période de 5 ans – du label requiert un niveau d’exigence aigu que le port de Nice a relevé à son tour avec succès. Les référentiels utilisés comprennent 295 critères.

Monitoring de la qualité des eaux, du bruit et de l’air. 

 Le Port de Nice a mis en place depuis plusieurs années un monitoring de la qualité de l’air (en partenariat avec ATMOSUD) et des nuisances sonores.

Le port suit de manière continue les informations. Des alertes sont en place en cas de dépassements de seuils.

Les prochains évènements