Chargement Agenda
  • Cet évènement est passé
le 23 novembre

Le Club Energie Côte d’Azur se renouvelle pour accélérer la transition énergétique du territoire.

Quand ?

lundi 23 novembre 2020 de 8h00 à 17h00

La conjoncture difficile que nous traversons, que ce soit sur le plan sanitaire, économique ou environnemental, permet néanmoins de favoriser le changement, de construire différemment. C’est un signal fort que le gouvernement a acté dans son plan de relance en faveur de la transition énergétique ; signal bien perçu par la CCI Nice Côte d’Azur qui agit en ce sens pour le territoire en restructurant sa filière énergie, sous l’impulsion de son Club Energie Côte d’Azur. Présentation de l’ambitieuse feuille de route ainsi que du projet Carabacel SGR 2.0, premier bâtiment classé qui vise une évaluation « SGR – Smart Grids Ready », à l’horizon 2022.

Contexte
La prise de conscience collective, engendrée par l’urgence climatique et environnementale ainsi que la crise sanitaire du Covid-19, a imposé un changement de cap que le gouvernement a acté dans son plan de relance. Un peu plus de 30 milliards d’euros seront consacrés à la décarbonation des secteurs les plus émetteurs de gaz à effet de serre. Pour l’ensemble des acteurs qui œuvrent pour la transition énergétique, c’est un signal fort, une opportunité sans précédent.
La CCI Nice Côte d’Azur, engagée dans cette voie depuis une dizaine d’années à travers sa filière énergie et le Club Smart Grids, a constaté que les axes stratégiques qu’elle s’était assignés devaient évoluer pour répondre à la réalité du marché local. En effet, les dispositions incitatives des financeurs publics ne suffisent pas. Les compétences et solutions techniques des entreprises locales existent, mais sont mal comprises et méconnues. En outre, les Smart Grids ne représentent qu’une niche.
Restructurer la filière énergie et définir une nouvelle feuille de route était donc impératif.

Les ambitions du Club Energie Côte d’Azur
Le Club Smart Grids Côte d’Azur et les groupements Efficacité Energétique et Energies Renouvelables ont été fusionnés en une seule entité : le Club Energie Côte d’Azur. Son enjeu est d’englober toutes les activités liées à l’énergie avec pour objectif d’accélérer la transition énergétique du territoire, et en outre de générer du business.
Les moteurs du Club Energie Côte d’Azur sont les groupes d’experts _ Efficacité Energétique (71 experts), Mobilité Durable (28 experts) puis Energies Renouvelables (35 experts) _ des acteurs économiques de la filière, offreurs et donneurs d’ordres. Chaque groupe construit des fiches de synthèse, des modes opératoires ou des fiches solutions destinées aux donneurs d’ordre. L’objectif est de fournir des éléments clés, concrets et synthétiques pour les inciter à passer des intentions aux actes. Ces outils destinés à être communiqués seront accompagnés par de la pédagogie pour que tous les acteurs de la chaîne se les approprient. Nous devons apporter des réponses aux problématiques techniques, administratives et financières des donneurs d’ordre. Ils ont des projets ? Nous saurons les mettre en relation et jouer le rôle de facilitateur pour la réalisation de ces projets.
Enfin, les élus de la CCI Nice Côte d’Azur affiliés à la Commission Energie et les membres des groupes d’experts seront les relais sur le terrain par leurs actions individuelles et leur « militantisme » pour communiquer sur ces travaux afin de démontrer que nos entreprises possèdent les solutions techniques pour réussir cette transition énergétique.

Jean-Pierre Savarino – Président de la CCI Nice Côte d’Azur
« La CCI Nice Côte d’Azur accompagne depuis plus de 10 ans maintenant le développement de la filière Energie dans les Alpes-Maritimes. Avec la création du Club Energie Côte d’Azur, je souhaite positionner les enjeux de la transition énergétique au cœur de la relance azuréenne. Notre ambition ? Faire de notre Palais Consulaire, le bâtiment totem du savoir-faire des entreprises azuréennes de l’énergie. Montrer l’exemple n’est pas la meilleure façon de convaincre : c’est la seule, comme le disait Gandhi. »

La feuille de route établie pour 2020/2021 décline des axes stratégiques pour les entreprises du secteur (développement des courants d’affaires, valorisation de leur savoir-faire et mise en réseau) et pour le territoire (apport de pédagogie et d’outils, passage des intentions aux actes, aboutissement des projets).
Ces axes sont applicables dans 3 grands domaines : l’efficacité énergétique, la mobilité durable et les énergies renouvelables.

Concrètement, au-delà de la construction des fiches de synthèse, des modes opératoires ou des fiches solutions, des actions vont être mise en œuvre par chaque groupe d’experts :
• Efficacité énergétique :
o Lister et auditer les acteurs locaux afin de comprendre les points de blocage et favoriser le passage à l’acte ;
o Valoriser les références locales qui illustrent les technologies et les savoir-faire des entreprises du groupement ;
o Construire des solutions « packagées » pour des acteurs ciblés, spécifiques (ex. : logements collectifs, rénovation EHPAD, hébergement touristiques…).
• Mobilité
o Réaliser un état des lieux local (nombre de véhicules en circulation par usage, par typologie de vecteur énergétique, par bassin géographique) pour cerner le marché potentiel ;
o Valoriser les références locales qui illustrent les technologies et les savoir-faire des entreprises du groupement ;
o Intégrer la dimension « logistique du dernier kilomètre ».
• Energies renouvelables
o Mettre en place une veille relative à la réglementation et aux financements techniques ; veille disponible pour les membres du groupe d’experts.
o Valoriser les références locales qui illustrent les technologies et les savoir-faire des entreprises du groupement ;
o Organiser des rencontres d’affaires.

Fabienne Gastaud – Présidente Commission Energie CCI Nice Côte d’Azur
« Prise de conscience collective sur les enjeux climatiques, plans de relance, politiques européenne et nationale, tous les signaux convergent actuellement pour une transition énergétique massive sur les territoires. Il nous fallait nous organiser pour accompagner ces changements de fond dans les Alpes-Maritimes, expliquer, guider, accompagner les donneurs d’ordre publics et privés vers les solutions existantes, les acteurs locaux et les financements ; c’est chose faite avec le lancement du Club Energie Côte d’Azur ! Notre vision ? Jouer la carte du collectif et du collaboratif pour faire de notre territoire une référence avec des projets concrets, innovants et porteurs d’affaires pour nos entreprises. »

Deux actions phares marquent la restructuration du Club Energie Côte d’Azur :  le projet Carabacel SGR 2.0 et un événement fédérateur, les 1ères Assises Azuréennes de la transition Energétique.

Un projet emblématique, Carabacel SGR 2.0 (Smart Grids Ready)
La CCI Nice Côte d’Azur entend développer des projets exemplaires avec une volonté de duplication. Un est en cours de réalisation (mars 2019 à juin 2022), le projet Carabacel SGR 2.0 (Smart Grids Ready). Il concerne son propre bâtiment, situé au 20 boulevard Carabacel. L’objectif est d’en faire le premier bâtiment classé à recevoir une évaluation « SGR – Smart Grids Ready » * qui valide les équipements et fonctionnalités nécessaires à rendre le bâtiment « intelligent » sur les aspects énergétiques. Le siège de la CCI deviendra ainsi la vitrine du savoir-faire azuréen (parcours pédagogique, démonstrateur).
Ce projet bénéficie d’un financement européen de 471 k€ dans le cadre du projet européen PAYS ECOGETIQUES dont la CCI Nice Côte d’Azur est chef de file.
Avant-gardiste, ce programme européen pense l’éco-énergie des bâtiments publics en vue d’atteindre une exemplarité sur la diminution de l’impact environnemental ainsi que des coûts relatifs à la consommation d’énergie, souvent le second poste de dépenses des collectivités. Ce modèle s’appuie sur une réflexion autour de l’usage des bâtiments grâce à des techniques éprouvées qui recourent, en partie, à des ressources locales.
Cela permet aussi de contribuer à la compétitivité et à l’attractivité du bassin transfrontalier, un levier économique précieux puisqu’il implique les entreprises liées au bâtiment et travaux publics. Ce sont près de 168 administrations publiques, situées sur le territoire du projet, qui sont concernées.

Un événement fédérateur : les 1ères Assises Azuréennes de la Transition Energétique
Les acteurs institutionnels locaux (Etat, Région, EPCI, Collectivités, ADEME…) rassemblés sous l’impulsion de la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur se réuniront pour témoigner de leur engagement sur le sujet à l’occasion des 1ères Assises Azuréennes de la Transition Energétique qui auront lieu vers la fin du premier trimestre 2021. Présentation des opportunités actuelles (règlementaires et financières), forum permanent des solutions, partages d’expérience et témoignages de réalisations exemplaires permettront aux élus et techniciens locaux de s’informer et d’engager, plus profondément, leurs structures dans la Transition Energétique.

Bernard Mouret – Vice-président Commission Energie CCI Nice Côte d’Azur
« La création du Club Energie Côte d’Azur n’est que la première brique de l’engagement concret de la CCI Nice Côte d’Azur dans les enjeux de transition énergétique. Autour du travail des trois groupes d’experts, deux actions phares sont en cours de déploiement ; un projet ambitieux de rénovation énergétique sur le Palais Consulaire de Carabacel et l’organisation des 1ères Assises Azuréennes de la Transition Energétique. Nous vous donnons rendez-vous en 2021 pour les premiers résultats ! Notre ambition ? Une CCI exemplaire sur son patrimoine pour donner localement le cap de la transition énergétique. »

*http://www.portail-energie.fr/outils-pratiques/guides-smart-grids/

#FilièreEnergie06

Les prochains évènements