Toute l’actualité > Actualité > [COVID-19] – Création d’un fonds de solidarité national

[COVID-19] – Création d’un fonds de solidarité national

À date, les TPE de moins de 10 salariés, quel que soit leur statut (entreprise individuelle, y compris micro-entrepreneur, indépendants et sociétés) et répondant aux critères d’éligibilité ci-dessous, pourront déposer une demande d’aide forfaitaire de 1500 € auprès de la DGFIP.

Entreprises qui :

– ont un chiffre d’affaires en 2019 inférieur à 1 M€ ; pour les entreprises n’existant pas au 1er mars 2019, le CA à prendre en compte sera le CA mensuel moyen, qui devra être inférieur à 83 333 euros entre la création de l’entreprise et le 1er mars 2020 ;

– auront fait l’objet d’une fermeture par décision de l’administration ou qui appartiennent à un secteur particulièrement touché (hébergement, restauration, activités culturelles et sportives, événementiel, foires et salons, transport-entreposage) ;

– auront subi une perte de CA durant la période comprise entre le 21 février et le 31 mars 2020, par rapport à l’année précédente, supérieure à 70 %.

Remarque : l’aide de 1 500 euros est conditionnée à une perte de CA de plus de 1 500 euros.

Pour celles avec une perte de CA inférieure ou égale à 1 500 euros, un versement du montant de la perte de leur CA durant la période, par rapport à la même période de l’année précédente.

La DGFiP travaille actuellement à développer une solution simple qui permettra aux demandeurs, dès le début d’avril, de remplir un formulaire via l’espace « entreprises » du site impots.gouv.fr avec les informations indispensables au traitement de leur demande (SIREN/SIRET, RIB, montant du CA, montant de l’aide demandée et déclaration sur l’honneur certifiant que les renseignements fournis sont exacts).

Source : https://www.impots.gouv.fr/portail/coronavirus-covid-19-le-point-sur-la-situation