fbpx
Aller au contenu

Le département Etudes et Data de la CCI Nice Côte d’Azur produit des études sur-mesure et des outils de pilotage à destination des entreprises et des collectivités sur trois axes : la mobilité, l’urbanisme et l’économie

L’équipe de l’Observatoire économique Sirius, composée de statisticiens et d’analystes économiques, publie une étude sur la dynamique des levées de fonds au cours des six dernières années à l’échelle azuréenne, régionale et nationale.

 

Dans le 06 : 94 entreprises, 120 levées de fonds, 583 Millions d’euros levés et un ticket moyen de 4.9 millions d’euros par levée

Les années 2019, 2021 et 2022 ont été particulièrement dynamiques avec des montants respectifs de 126 Millions d’€,132 Millions d’€ et 11 Millions d’€ en 2022. Les incertitudes économiques conduisent les investisseurs à être prudent dans leur stratégie. Cependant, dans un effort de résilience, l’année 2022 affiche 27 tours de table malgré une baisse du ticket moyen.

Le fléchissement des volumes se poursuit en 2023 avec 79 Millions d’€ levés pour 12 tours de table (versus 27 tours de table en 2022).

Deux tiers des entreprises ont réalisé un seul deal au cours de ces 6 dernières années. Les profils d’entreprises pour lever des fonds sont, en priorité, les jeunes pousses et les entreprises avec une forte capacité d’innovation. Les secteurs des biotechnologies, l’énergie et la santé sont les plus dynamiques. L’écosystème de Sophia Antipolis centralise plus de la moitié des montants levés sur la période, soit près de 300 Millions d’€.

 

En France, une année 2023 plus mitigée

Si l’année 2022 enregistre un volume national record de 13.6 milliards d’euros, 2023 se démarque par une baisse avec 9 milliards d’euros, avec des tickets moyens moins importants (-36 % sur un an).

En effet, après 10 ans d’avènement de la French Tech, cette dernière est confrontée au challenge de la transformation avec de nouveaux défis économiques, sociétaux et climatiques. Les changements sont aussi visibles dans les volumes, avec un coup d’arrêt marqué sur les méga levées de fonds. L’anticipation d’une contraction de l’économie permet de comprendre des choix d’investissements plus prudents et moins risqués.

 

Une bonne progression de la région Provence Alpes-Côte d’Azur

L’année 2023 souligne l’avancée de la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, qui se classe en 3e position en termes de volumes levés avec 375 Millions d’euros, et à la 4ème place en termes de nombre d’opérations (+41 % par rapport à 2022) pour un total de 55 opérations réalisées.

 

Focus Alpes-Maritimes

Si le nombre de levées a été relativement constant sur les années 2019, 2021 et 2022, le retournement de tendance est net en 2023, avec une baisse à la fois des tours de table et des montants levés (respectivement -56 % et -28 %). La grande majorité des opérations est réalisée sur des montants inférieurs à 5 millions d’euros et 6 entreprises sur 10 réalisent un seul tour de table sur la période allant de 2018 à 2023.

 

Les secteurs des sciences et techniques, informatique et intelligence artificielle ont le vent en poupe

Avec 206 Millions d’€ levés dans le domaine des sciences et techniques, des entreprises telles que Nicox SA, Median Technologies ou TSE permettent au département des Alpes-Maritimes de se démarquer par son dynamisme dans les biotechnologies, l’énergie, la santé et l’environnement. Ce secteur a centralisé plus d’un tiers des fonds levés entre 2018 et 2023.

Le secteur du software se démarque avec plus de 50 deals sur la période, dont ceux notables de Therapixel et Vulog.

Le secteur des services administratifs et soutien aux entreprises se démarque par le montant de ses tickets moyens qui sont supérieurs avec 12 Millions d’€.

 

Des start-ups particulièrement dynamiques sur le bassin de Sophia-Antipolis

L’écosystème de Sophia Antipolis centralise plus 50% des montants levés sur la période, avec 295 Millions d’€. Les tickets moyens sont de 5,9 M€.

 

 

Perspectives de développement pour les 2 acteurs clés de la levée de fonds

 

Les jeunes pousses, ces entreprises de 6 ans en moyenne avec un tickets moyens de 3.5 Millions d’euros positionnées sur les activités du numérique et de l’intelligence artificielle.

Les axes de développement possibles portent sur le renforcement du numérique, de l’intelligence artificielle, une politique de diversification et un positionnement à l’international.

 

La classe innovante, ces entreprises plus matures, bien ancrées dans le domaine de l’innovation, réalisant des levées de fonds pour un ticket moyen de 7 Millions d’€.

Les axes de développement possibles reposent sur des avancées technologiques, un positionnement sur les marchés émergents.

 

Pour télécharger l’étude :  https://www.cote-azur.cci.fr/etude-levee-de-fond/

 

L’étude en bref : https://playplay.com/app/share/cci-nice-cote-dazur/d553ad1e-6701-4c78-9197-adaad37449a6

Les prochains évènements

26 Avr

Conférence régionale sur le Cloud Computing

Valbonne

15 Mai

Campus Sud des Métiers

Mercredi des métiers – Campus Sud des Métiers

Nice

21 Mai

Ressources Humaines

AfterWork RH Côte d’Azur

Valbonne

à votre écoute

Nous contacter