Toute l’actualité > Actualité > La gastronomie française fête le printemps

La gastronomie française fête le printemps

Pour soutenir l’ensemble de la filière, des producteurs aux restaurateurs, l’État a décidé de lancer un appel à projet national intitulé « année de la gastronomie » de décembre 2021 à décembre 2022. La saison 2 célébrant le printemps vient d’ouvrir, porteurs de projet c’est à vous de jouer !

En réponse à la crise sanitaire, qui a largement touché le secteur, l’Etat a souhaité faire de cette année, l’année de la gastronomie ! Objectifs ? Rassembler autour de la gastronomie, sensibiliser aux enjeux du secteur, donner la possibilité aux entreprises françaises de mieux se faire connaître et d’aller à la conquête de nouveaux marchés ou encore contribuer à la diffusion des savoir-faire locaux et artisanaux.

Ouverture de la saison 2 célébrant le printemps

Les quatre thématiques retenues dans le cadre de l’appel à projet déclinent la saisonnalité : l’hiver de la gastronomie engagée et responsable ; le printemps de la gastronomie inclusive et bienveillante ; l’été pour célébrer le partage et le vivre-ensemble ; l’automne des producteurs.

La saison 2 de l’Année de la gastronomie célébrant le printemps est ouverte depuis le 21 janvier 2022. Les porteurs de projet ont jusqu’au 21 février 2022 pour déposer leur dossier de candidature pour des événements qui devront se dérouler du 21 mars au 20 juin 2022.

Chaque porteur de projet devra donc identifier la phase dans laquelle il s’inscrit, respecter la thématique et s’exécuter pendant la période concernée. Par ailleurs, quelles que soient leur forme et leur organisation (événement, colloque, séminaire…), le projet doit donner lieu à une réalisation concrète et toucher largement le public de manière non ciblée ou restrictive.

Un soutien financier possible entre 20 000 et 50 000 euros

Dès décembre 2021, des projets, analysés au plus près des territoires par le réseau des CCI, bénéficieront du label « année de la gastronomie ». Les meilleurs d’entre eux, sélectionnés par un comité présidé par Guillaume Gomez, représentant personnel du Président de la République auprès des Acteurs et des Réseaux de la Gastronomie et de l’Alimentation, pourront bénéficier d’un soutien financier de l’Etat compris entre 20 000 euros et 50 000 euros en fonction du budget global du projet. La labellisation donnera également lieu à un référencement des événements au sein de la rubrique « année de la gastronomie » du site du gouvernement pour une plus grande visibilité.

Je contacte un conseiller

Photo de profil de Pôle Tourisme
Pôle Tourisme

    * Champs obligatoires
    « Les informations recueillies ci-dessus font l’objet d’un traitement de données dont la finalité est la gestion de votre demande et la communication d’information sur les services de la CCINCA. La CCI Nice Côte d’Azur (20 bd. Carabacel – CS 11259 – 06005 NICE CEDEX 1, représentée par son Président) est responsable de ce traitement. Vous disposez de droits sur vos données. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. »