Toute l’actualité > Entreprise de la semaine > Perfumist à Grasse

Perfumist à Grasse

Cinq questions à Frédéric Besson, président de Perfumist

Quel est le profil, l’histoire de votre entreprise en quelques mots ?

Perfumist est une start-up fondée en 2017 à Grasse, capitale du parfum. L’entreprise, qui compte une dizaine de personnes, a développé une appli parfum qui aide à trouver, en deux minutes, la fragrance idéale pour soi ou pour offrir à partir de son profil olfactif. C’est un peu le Tinder du parfum, nous faisons matcher une demande avec une offre olfactive. A cet égard, elle recense la plus grande base de données de parfums avec environ 50 000 fragrances et 2000 marques. Disponible dans 45 langues, c’est l’appli n°1 au monde. Elle a été téléchargée plus d’un million de fois, et nous visons les 2 millions cette année

Quelle est sa valeur ajoutée ?

C’est une appli créatrice de valeur et surtout indépendante car totalement décorrélée du prix et de la marque. La clé d’entrée, c’est l’olfactif et seulement l’olfactif. Gratuite pour les utilisateurs, elle intéresse évidemment les maisons de parfums, les marques et les retailers. Pour ces derniers, nous avons créé une appli pro, payante, qui aide à la vente. De même, nous venons de sortir un outil d’aide à la décision, dédié cette fois-ci à la vente en ligne. C’est un vrai sujet, surtout depuis l’épisode Covid-19 : elle représentait avant 20% des ventes, aujourd’hui entre 35 et 40%. Or, à ma connaissance, on ne peut toujours pas sentir en ligne ! L’autre ressource de l’entreprise, c’est la data. Nous disposons d’une communauté d’un million d’utilisateurs, cela intéresse forcément les marques et faiseurs de parfums, d’autant que chaque pays et région du monde a ses propres tendances.

Quels services de la CCI avez-vous utilisés et qu’en avez-vous retiré pour votre entreprise ?

Nous avons travaillé avec les équipes de la CCI sur des programmes export et nous envisageons de nous positionner cette année pour bénéficier du fonds tourisme auquel la chambre est partie prenante. Vous savez, la première valeur, c’est le temps, et avec la CCI, ne serait-ce qu’en matière d’information, nous en gagnons beaucoup.

Quels sont vos priorités et vos besoins pour l’année à venir ?

Il s’agit de rester n°1 dans le monde. Pour ce faire, nous avons besoin de travailler, encore et toujours, la notoriété. L’appli dispose d’une grosse traction et est bien notée. Il faut toutefois aller plus loin. Nous recherchons également des talents, notamment deux personnes au profil de développeur.

Quelle est votre devise en tant que chef d’entreprise ?

“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait”, Mark Twain.

 

Perfumist
Espace Jacques-Louis Lions
4, traverse Dupont
06130 Grasse
contact@perfumist.fr
www.perfumist.fr