Toute l’actualité > Actualité > Implantation géographique : comment choisir l’emplacement de son entreprise ?

Implantation géographique : comment choisir l’emplacement de son entreprise ?

implantation entreprise

Choisir un lieu d’implantation approprié peut s’avérer déterminant pour un chef d’entreprise.

Si toutes les entreprises n’ont pas les mêmes critères de sélection, qui dépendent en grande partie du type d’activité qu’elles exercent, elles doivent toutes passer par une phase de stratégie d’implantation.

Le foncier d’activités relève d’enjeux importants. C’est pourquoi la CCI peut vous accompagner durant cette phase de recherche en répondant à vos questions. Ensemble, nous trouverons l’emplacement idéal pour votre entreprise.

Comment faire pour déterminer sa zone d’implantation :

  • prendre en compte son type d’activité et les besoins qui en découlent ;
  • calculer le budget, en fonction des avantages fiscaux disponibles ou pas ;
  • prendre en compte le bien-être des salariés dans la performance au sein de l’entreprise ;
  • définir la motivation première : s’agit-il d’une relocalisation de l’activité ou d’un développement commercial?
  • sélectionner une zone géographique adéquate.

Définition : qu’est-ce qu’une stratégie d’implantation ?

Une stratégie d’implantation est l’ensemble des moyens mis en œuvre pour étudier l’endroit optimal pour ouvrir un magasin, louer ou acheter des bureaux pour développer son activité, bénéficier d’un entrepôt ou d’un terrain…

Enjeu essentiel dans la vie d’une entreprise, le choix de l’implantation dépend de plusieurs facteurs que nous allons vous détailler. Pour choisir où implanter son entreprise, les dirigeants s’appuient sur plusieurs critères tels que :

  1. La proximité avec les fournisseurs, les clients, les salariés ;
  2. Le prix de location ou d’achat des bureaux ;
  3. Les avantages fiscaux existants dans certaines zones d’activité ;
  4. Les concurrents présents dans la zone de chalandise ;

Choisir le meilleur emplacement pour son entreprise en fonction de son activité

Comment choisir le bon emplacement pour son entreprise en fonction de sa spécificité et de sa nature ?

Pour un local commercial

Les études d’implantation vont répondre à plusieurs questions essentielles sur les différents emplacements :

  • Quel est le type de clientèle peut-on cibler ? Catégorie socioprofessionnelle, âge moyen, habitudes d’achat, etc. La zone de chalandise est passée au crible ;
  • La zone est-elle concurrentielle ? La localisation idéale d’un commerce peut être déterminée en fonction de la concurrence présente dans la zone de chalandise. Des stratégies d’évitement ou au contraire de proximité sont observées selon les types de commerce
  • Accessibilité et visibilité : Un commerce florissant doit se voir (ex : dans une grande rue marchande), et être facile d’accès en proposant un parking ou une proximité avec les transports en communs ;
  • À quel prix ? Le loyer doit respecter le business plan, au risque de mettre le commerce en difficulté si ses charges fixes sont trop élevées dans un quartier cher. Il faut donc pouvoir arbitrer le “rapport attractivité/prix” dans les quartiers ciblés.

Choisir d’implanter son entreprise en fonction de la fiscalité : l’essentiel à savoir sur les ZFU et ZRR

Certaines zones géographiques permettent de bénéficier d’avantages fiscaux durant plusieurs années.

Le plus souvent, ces zones sont situées là où l’activité est encore assez faible, dans le but d’inciter les entreprises à venir dynamiser ces endroits.

L’exonération des bénéfices en zone franche urbaine / territoires entrepreneurs

Les zones franches urbaines (ZFU) sont créées dans des quartiers de plus de 8.500 habitants considérés comme défavorisés.

Les entreprises qui décident de s’implanter dans des zones franches urbaines – territoires entrepreneurs (ZFU-TE), tout en employant une main d’oeuvre locale, peuvent bénéficier d’exonérations fiscales sous conditions.

Pour les entreprises installées en ZFU-TE avant le 31 décembre 2020 :

  • Leur activité doit être commerciale, artisanale, libérale ou industrielle ;
  • Le chiffre d’affaires annuel ne dépasse pas 10 millions d’euros ;
  • Le nombre de salariés est limité à 49 ;
  • Le capital de l’entreprise ne peut pas être détenu à plus de 25% par d’autres entreprises ayant + de 250 salariés, un CA supérieur à 50 millions d’euros ou un bilan annuel supérieur à 43 millions d’euros.

Les entreprises situées en ZFU-TE depuis le 1ᵉʳ janvier 2015 bénéficient d’une exonération d’impôt sur les bénéfices réalisés dans la zone :

  • 100 % pendant les 5 premières années,
  • 60 % pendant la 6ᵉ année,
  • 40 % pendant la 7ᵉ année,
  • 20 % pendant la 8ᵉ année.

L’allègement fiscal ne peut dépasser 50 000 € par période de 12 mois.

Pour chaque nouveau salarié (habitant du quartier) employé à temps plein pour un minimum de 6 mois consécutifs, le plafond est majoré de 5000 €.

Voir la liste des ZFU-TE.

Les zones de revitalisation rurales (ZRR)

Ces zones considérées comme fragiles économiquement et socialement, situées en campagne, peuvent faire bénéficier aux entrepreneurs d’avantages incitatifs. Le but est le même que pour les ZFU : dynamiser en donnant droit à des avantages fiscaux.

Impôts sur les bénéfices, cotisations foncières, quels sont les avantages à implanter son entreprise dans une zone de revitalisation rurale ?

Elles bénéficient d’une exonération d’impôt sur le revenu ou d’impôt sur les sociétés pendant 5 ans à 100%, puis partielle pendant les 3 années suivantes : 75 % la 6ᵉ, 50 % la 7ᵉ et 25 % la 8ᵉ année. Cet avantage ne peut pas excéder 200 000€ sur 3 exercices. Elle peut également bénéficier d’une exonération foncière sous certaines conditions.

L’exonération d’impôt concerne les entreprises, quel que soit leur statut juridique ou leur régime fiscal, créées ou reprises avant le 31 décembre 2020 dès lors que :

  • L’activité est industrielle, commerciale, artisanale ou libérale ;
  • un siège social et toutes les activités sont basées dans la ZRR ;
  • moins de 11 salariés sont en CDI ou en CDD d’au moins 6 mois ;
  • le capital n’est pas détenu à + de 50% par d’autres sociétés.

D’autres dispositifs similaires existent

Vous avez maintenant compris le principe : certaines zones en France et sur les territoires d’Outre-mer, considérées comme vulnérables économiquement et socialement, donnent droit à des avantages pour les entreprises qui s’y implantent.

Certains dispositifs pourraient vous intéresser comme :

  • Les zones d’aide à finalité régionale (ZAFR) ;
  • bassins d’emploi à redynamiser (BER) ;
  • zones urbaines sensibles (ZUS) ;
  • zones de restructuration de la défense (ZRD) ;

La liste complète est disponible sur Economie.gouv.

Besoin d’aide : Vers qui se tourner pour choisir l’emplacement de son entreprise ?

Le CCI vous propose un accompagnement sur-mesure pour choisir l’emplacement optimal pour votre entreprise selon votre secteur d’activité. Ensemble, nous évaluons toutes les composantes nécessaires pour prendre cette décision importante dans la vie d’un chef d’entreprise :

Environnement économique, emploi et formation

Quelles sont les ressources humaines nécessaires à votre projet ? Quelles zones vont correspondre à ces besoins ?

Nous nous assurons de trouver une zone en fonction des vos priorités :

  • Emplacement et desserte de la zone ;
  • proximité avec les acteurs de votre marché ;
  • bassin de recrutement ;
  • coût immobilier ;
  • zone de chalandise, etc ;

Recherche de subventions et investissements

Nous l’avons évoqué plus tôt, certaines zones priorisées par l’État permettent de bénéficier d’avantages fiscaux.

Les collectivités territoriales sont aujourd’hui à même de pousser la croissance des entreprises qui ne disposent pas de financements suffisants pour développer leurs activités.

Le mode de financement peut varier (exonération, aides directes, subventions, etc.) tout comme les montants en fonction de la région concernée, le projet, ou encore le nombre d’emplois créés dans une zone.

Nous cherchons comment optimiser le coût de cette opération grâce aux dispositifs existants.

Comparer les différentes solutions et trouver des locaux disponibles

En effectuant plusieurs études de localisation, nous serons en mesure de comparer les possibilités identifiées au préalable.

Ainsi, nous souhaitons vous aider à prendre la meilleure décision en vous donnant notre analyse des facteurs identifiés.

Enfin, nous pouvons vous accompagner dans la recherche de locaux disponibles à la location ou à la vente pour finaliser ce projet en entrant en relation avec les propriétaires immobiliers dans les zones d’implantations qui nous intéressent. Parons de votre projet d’implantation d’entreprise dès maintenant :

Je contacte un conseiller

Sylvie Topor
* Champs obligatoires


« Les informations recueillies ci-dessus font l’objet d’un traitement de données dont la finalité est la gestion de votre demande et la communication d’information sur les services de la CCINCA. La CCI Nice Côte d’Azur (20 bd. Carabacel – CS 11259 – 06005 NICE CEDEX 1, représentée par son Président) est responsable de ce traitement. Vous disposez de droits sur vos données. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. »
Pour déposer vos avis et éventuelles réclamations, cliquez sur le lien.