Toute l’actualité > Actualité > [COVID-19] – Les mesures spécifiques pour le secteur tourisme

[COVID-19] – Les mesures spécifiques pour le secteur tourisme

Vous êtes dans le secteur de l’hôtellerie, de la restauration, du tourisme, de l’événementiel, du sport ou de la culture ?

La possibilité de recourir à l’activité partielle est maintenue après la reprise de l’activité pour ces secteurs.

Le fonds de solidarité restera également ouvert aux entreprises de ces secteurs au-delà du mois de mai. Ses conditions d’accès seront élargies aux entreprises des secteurs concernés ayant jusqu’à 20 salariés et 2 millions d’euros de chiffre d’affaires, et le plafond des subventions pouvant être versées dans le cadre du second volet du fonds sera porté à 10 000 euros.

Une exonération de cotisations sociales s’appliquera aux très petites entreprises (TPE) et aux petites et moyennes entreprises (PME) de ces secteurs pendant la période de fermeture, de mars à juin. Elle s’appliquera automatiquement à toutes ces entreprises, qu’elles aient déjà acquitté ou non leurs cotisations. Les entreprises de taille intermédiaire (ETI) et les grandes entreprises de ces secteurs ne bénéficiant pas de l’exonération automatique pourront obtenir des étalements longs des charges sociales et fiscales reportées et, au cas par cas, solliciter des annulations de dette en fonction de leur situation financière.