Toute l’actualité > Actualité > Où en est le marché immobilier d’habitat dans les Alpes-Maritimes ?

Où en est le marché immobilier d’habitat dans les Alpes-Maritimes ?

La CCI Nice Côte d’Azur, à travers son Observatoire Immobilier d’Habitat, a présenté un état des lieux du marché dans le neuf et la revente sur l’année 2020 en évoquant l’impact de la crise sanitaire et les perspectives d’évolutions.

Le volume des ventes est en net retrait (-25%) pour le marché du neuf pourtant atténué par le Plan de soutien à la Filière – porté par CDC Habitat et Action Logement – dont les commandes de logements intermédiaires et sociaux auprès des promoteurs en zone tendue représentent une part importante des transactions.

En parallèle, on enregistre une diminution très conséquente (-40%) du volume des mises en vente par rapport à 2019 (le plus bas enregistré depuis dix ans). « Cette situation est très préoccupante dans le contexte de déficit structurel de l’offre que connaît le département depuis de longues années. Il devient urgent de reconstituer les stocks, faute de quoi c’est l’ensemble des acteurs de la Filière Immobilier qui en subira les effets, au premier rang desquels les entreprises de bâtiment » insiste Jean-Marie Ebel, président de l’Observatoire immobilier d’habitat. Dans ce contexte les prix de vente ont continué de progresser pour atteindre 5 668 € m2 en moyenne.

Concernant le marché de l’existant

Le dynamisme du début d’année 2020 et le rebond constaté en mai et juin ont permis d’obtenir des résultats satisfaisants dans l’ensemble (en retrait de 8% par rapport à 2019). Les prix enregistrent une hausse de 3% : cette situation est en partie la conséquence de la faiblesse de l’offre neuve. Cette diminution aura là aussi des répercussions dans le temps pour la profession.

 Les perspectives pour 2021 ?

La Filière veut se mobiliser et être solidaire pour accélérer la relance. Cependant, les retards pris dans la délivrance des permis de construire et dans la reconstitution de l’offre auront du mal à être rattrapés.  Les mesures sanitaires restent très contraignantes, et en parallèle le moral des ménages et les conditions d’accès au crédit auront sans doute un impact sur l’activité 2021. La CCI et ses partenaires sont unis pour instaurer un dialogue constructif avec l’Etat et les pouvoirs publics.

Je contacte un conseiller

Photo de profil de Muriel FERNAND
Muriel FERNAND
* Champs obligatoires


« Les informations recueillies ci-dessus font l’objet d’un traitement de données dont la finalité est la gestion de votre demande et la communication d’information sur les services de la CCINCA. La CCI Nice Côte d’Azur (20 bd. Carabacel – CS 11259 – 06005 NICE CEDEX 1, représentée par son Président) est responsable de ce traitement. Vous disposez de droits sur vos données. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. »

Pour déposer vos avis et éventuelles réclamations, cliquez sur le lien.