Toute l’actualité > Actualité > Pour l’apprentissage, l’heure de la rentrée a sonné !

Pour l’apprentissage, l’heure de la rentrée a sonné !

« La Grande rentrée de l’apprentissage », créé sous l’impulsion du groupe de presse AEF avec Jeunes d’Avenir et le soutien de CCI France, est l’événement majeur pour relancer l’apprentissage.

Ouvert à tous, il se déroulera du 16 au 17 septembre, sous la forme d’un forum de recrutement digital gratuit.

Dès maintenant et jusqu’au 10 septembre, les entreprises peuvent déposer leurs offres en alternance (apprentissage et contrats pro) et les jeunes s’inscrire sur la plate-forme de recrutement digitale. Les entretiens auront lieu en ligne les 16 et 17 septembre.

Les jeunes bénéficieront au préalable d’un coaching individuel dispensé par les professionnels bénévoles de Jeunes d’Avenirs. Les entreprises qui n’auraient pas le temps de participer au forum digital, pourront déposer leurs offres sur le job board gratuit Jeunes d’Avenirs recrut’. Au lendemain du job dating, les offres et les candidatures seront reversées sur le job board et enrichies afin de prolonger au maximum les recrutements.

Une tribune pour encourager l’apprentissage

 La baisse des effectifs d’alternants pourrait atteindre 20 % dans certaines branches, voire 40 %. Provoquer un déclic dans tout le pays pour accompagner le plan de relance de l’apprentissage, tel est l’objectif de vingt grands patrons et de CCI France qui ont signé une Tribune publiée dans Les Echos. Par cette prise de position, ils espèrent entraîner avec eux, des milliers d’entreprises grandes et petites sur tous les territoires et s’engagent à déposer toutes leurs offres encore disponibles sur www.grande-rentree-apprentissage.fr, voire, pour certains, à ouvrir de nouveaux postes en alternance.

Le coût d’un apprenti quasi nul pendant un an

Le plan de relance de l’apprentissage couvre quasiment le coût de la formation pendant la première année. Il prévoit une aide de 5 000 € pour un apprenti de moins de 18 ans et 8 000 € au-delà, pour toutes les entreprises de moins de 250 salariés et de plus de 250 salariés à condition qu’elles s’engagent à atteindre le seuil de 5% d’alternants. Le contrat doit être conclu entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Il concerne tous les jeunes du CAP au master de moins de 26 ans pour un contrat d’apprentissage et de moins de 30 ans en contrat de professionnalisation.