Construire son business plan en quelques étapes

Découvrez en quelques étapes comment faire un business plan, en toute simplicité, facilité et rapidité !

Au commencement d’une création ou d’une reprise d’entreprise, il y a une idée, une envie, … Mais ce point de départ indispensable ne suffit pas toujours à développer une structure pérenne. C’est en construisant votre business plan que vous allez pouvoir valider votre projet et réussir à passer de l’idée à la création ou reprise effective de l’entreprise.

Pourquoi faire un business plan ?
Quelle est son rôle ?

Le business plan est un document fondamental pour tout créateur ou repreneur d’entreprise. Il vous aide à tester votre motivation dans la création d’entreprise, à structurer votre offre de produits et services et à évaluer vos besoins en financement.

A travers le business plan, vous devez pouvoir démontrer la solidité de votre projet afin de réussir à convaincre d’éventuels financeurs d’investir dans votre projet. Le business plan est donc un outil de réflexion, de communication et de pilotage.

Il permet de :

  • Clarifier vos idées
  • Analyser votre environnement
  • Valider votre potentiel de rentabilité
  • Hiérarchiser vos objectifs
  • Présenter votre projet à des partenaires financiers lors de la recherche de financement

Le business plan, c’est en quelque sorte votre feuille de route !

Quelle est la différence entre un business model et un business plan ?

Les notions de business model et business plan sont très complémentaires et interdépendantes.

Qu’est-ce qu’un business model ?

Également nommé modèle économique, le business model d’une entreprise définit la façon dont l’entreprise va pouvoir dégager des bénéfices et ainsi être rentable. Le business model définit :

  • L’offre de produits/services et les besoins auxquels elle répond.
  • La clientèle visée (particuliers/ professionnels, tranches d’âge, localisation géographique, catégories socio-professionnelles).
  • Les bénéfices attendus par l’entreprise.

Le business model fait donc ressortir les éléments fondamentaux de vos études commerciales et financières. Il peut être élaboré assez simplement grâce au business model Canvas, une grille d’analyse synthétique très utilisée aujourd’hui pour formaliser le modèle économique d’une entreprise.

Qu’est-ce qu’un business plan ?

C’est un dossier visant à présenter le projet de création ou reprise d’une entreprise dans sa globalité.

On parle également de plan d’affaires. Il est très utile pour expliquer votre projet à des tiers (partenaires, associés…) et incontournable pour obtenir des financements.

L’élaboration du business model de votre entreprise va donc vous aider à élaborer votre business plan. De nombreux éléments de votre business model devront en effet figurer dans votre business plan.

Quelles sont les composantes d’un business plan ?

Le business plan débute généralement par une présentation synthétique et engageante de votre projet d’entreprise : l’executive summary. En un résumé d’une ou deux pages, il s’agit de donner envie à vos lecteurs d’aller plus loin dans la présentation des éléments détaillés figurant dans le business plan.

S’il n’existe pas de modèle à proprement parler, le business plan se compose a minima de 3 parties :

  • Une présentation du porteur de projet et de la structure à créer.
  • Le business model et la stratégie commerciale.
  • Un recensement des besoins humains et matériels nécessaires au fonctionnement de la future entreprise et un prévisionnel financier.

1ère partie : le porteur de projet et l’entreprise

Dans cette partie, vous pouvez évoquer ce qui vous motive à créer une entreprise mais devez surtout mettre en avant vos atouts : formation, compétences, expérience… Vous pouvez également parler de vos collaborateurs ou associés si vous démarrez à plusieurs. Le statut juridique choisi pour créer votre entreprise devra également être évoqué dans cette partie.

2ème partie : la stratégie commerciale et le business model de l’entreprise

Cette deuxième partie permet de présenter :

  • Votre offre de produits et services.
  • Une analyse du marché sur lequel vous voulez vous positionner (l’offre et la demande, la clientèle sur votre zone de chalandise, la concurrence présente sur le marché, les évolutions et tendances dans le secteur…).
  • Votre positionnement pour conquérir des parts de marché (stratégie commerciale, communication et marketing…).

3ème partie : le prévisionnel financier

C’est le volet économique de votre création d’entreprise. Cette dernière partie est de fait beaucoup plus encadrée et formalisée que les précédentes. Elle doit contenir :

  • Un plan de financement initial distinguant les besoins durables (investissements et besoins en fonds de roulement) des ressources durables (capital social ou apport personnel, comptes courants d’associés si nécessaires, subventions d’équipement et emprunts).
  • Un compte de résultat prévisionnel détaillant les charges et produits attendus.
  • Un plan de trésorerie mensuel.
  • Un plan de financement sur 3 ans.
  • Le calcul de votre seuil de rentabilité correspondant au niveau de chiffre d’affaires pour commencer à réaliser des bénéfices.

3 conseils pour l’élaboration de votre business plan

Un bon business plan doit être facile à lire et permettre au lecteur de comprendre rapidement les contours de votre projet. Vous devez donc produire un document soigné et bien structuré, concis, clair, précis et vendeur.

Une présentation soignée et bien structurée

La présentation doit être soignée pour susciter l’intérêt et donner envie à vos interlocuteurs d’aller plus loin. Le business plan doit être organisé de manière logique, en parties et sous-parties. Les titres doivent également être parlants pour que le lecteur du business plan puisse comprendre rapidement ce qu’il va trouver dans chaque partie. Un style simple et facilement compréhensible, sans jargon ni expressions ambigües, faciliteront la lecture du dossier.

Un document concis, mais néanmoins complet

Il n’y a pas de règles spécifiques concernant le nombre de pages d’un business plan. Pensez cependant à vos lecteurs qui n’auront pas forcément beaucoup de temps à accorder à votre projet. Vous pouvez réunir toutes les pièces justificatives dans un dossier annexe pour ne pas alourdir le dossier. Si besoin, votre interlocuteur pourra s’y reporter pour obtenir plus d’informations.

Un dossier engageant

N’oubliez pas que votre objectif à travers le business plan est de convaincre vos interlocuteurs. Vous devez donc présenter votre projet sous son meilleur angle, en n’oubliant pas de mettre en avant vos atouts et votre motivation à créer ou reprendre l’entreprise. Vous devez mettre toutes les chances de votre côté pour favoriser la réussite de votre entreprise.

Réussir son Business Plan

Vous souhaitez être accompagné pas à pas dans l’élaboration et le suivi de votre business plan ? La CCI Nice Côte d’Azur vous propose un accompagnement sur-mesure qui comprend 1 rendez-vous «diagnostic » pour faire le point sur votre projet et 7 rendez-vous individuels pour valider toutes les étapes de votre business plan.

Cet accompagnement peut se réaliser en présentiel ou à distance sur une période maximum de 6 mois.

Ce contenu vous a-t-il été utile ?

Cliquez sur une étoile pour le noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :